Vos Challenges

Automatiser les presses : le feeder

Report

Connaissez-vous les systèmes “Feeder” ou “approvisionneur” en français qui servent à alimenter les différentes machines auxquelles il est asservi ?
Ces systèmes sont des chargeurs automatiques qui permettent d’automatiser et d’alimenter le travail d’une presse, avec pour objectif d’alimenter une chaîne de production. Le chargeur prend une pièce sur la chaîne et la transfère précisément jusqu’à un autre poste.

Pour quelles applications ?

L’industrie automobile et la plasturgie sont très friandes de ce type de robot avec pour exemple l’alimentation en tôles des presses de forme, autant en approvisionnement amont qu’entres les presses. Certains chargeurs automatiques ont l’avantage d’être télescopique sur l’axe Y, autant en Y+ qu’en Y- ! Ceci permet un gain de place considérable et est tout à fait en adéquation avec la philosophie actuelle de Lean Manufacturing où les temps de cycles des lignes de production doivent être au plus courts et dans des environnements toujours plus réduits.

Fonctionnement

Pour expliquer ce robot, vous trouverez ci-dessous l’exemple d’une presse type. Le feeder télescopique recherche en axe Y des pièces à la fin de l’opération n°1 de la presse 1 pour approvisionner le début de l’opération n° 2 sur la presse2. Le système effectue un déplacement en axe X, puis s’arrête devant les presses 3-4, recherche en axe Y les pièces en fin opération n°1 de la presse 3 pour approvisionner l’opération de la presse4. L’action se répète d’autant d’itérations que voulues en X et avant la fin de l’opération n°1 sur la presse 1.

Automatiser les presses : le feeder

Le mouvement télescopique

Certaines entreprises proposent un mouvement télescopique du Feeder. Chez Rollon, il est réalisé à l’aide de deux étages entraînés par courroie crantées. Cette méthode offre deux avantages non négligeables pour l’utilisateur : Le premier est un ensemble plus compact que les habituels doubles étages avec un système à courroie crantée doublé d’un entraînement par pignon-crémaillère. Le second avantage est qu’il n’y a pas de maintenance telle que lubrification constante d’un système à pignon-crémaillère. Ce système peut translater et soulever des pièces allant jusqu’à 70kg au maximum tout en gardant une grande précision de positionnement grâce à l’utilisation de vis à billes pour la translation de l’axe Z (prise de pièces) et de patins à billes sur l’axe Y.

L’alimentation des lignes de production avec un chargeur automatique permet d’optimiser et de sécuriser le travail sur les presses.

Inscrivez-vous

Rejoignez la newsletter Rollon et recevez nos actualités !

Select your country

Contactez Rollon

Nos experts peuvent résoudre vos challenges

S'INSCRIRE À VOTRE NOUVEL ESPACE PERSONNEL

Renouvelez votre inscription à l'espace personnel Bienvenue dans le nouvel écosystème web Rollon.
Vous avez déjà un compte sur Rollon.com?
Pour continuer à profiter des avantages de votre espace personnel et découvrir ses nouvelles fonctionnalités, cliquez sur le lien pour vous enregistrer à nouveau.

TERMINER MON ENREGISTREMENT